top of page

🇫🇷 Le Dernier Souffle du Pastel: Tragédie Occitane sous les Cornes du Destin ou L'Histoire manquée du "Blue Jeans" Occitan.




🇺🇸 Vocal Translate : The Last Breath of Pastel: Occitan Tragedy under the Horns of Fate or The Missed Story of Occitan "Blue Jeans



🇫🇷 Dans le vaste théâtre de l'histoire, l'Occitanie fut jadis une scène où le drame du bleu de cocagne se jouait avec passion et ferveur. Ce récit, tissé de rêves et de teintures, trouve son apogée dans la vie de Jean de Bernuy (1475-1540), un marchand dont l'âme était imprégnée de l'azur profond du pastel. Il était le gardien d'un empire teinté de bleu, une forteresse contre les vagues montantes de l'indigo qui menaçaient de submerger son monde.


Imaginez le pastel comme un noble taureau, majestueux et puissant, parcourant les champs de l'Occitanie sous un ciel d'un bleu infini. Ce taureau, symbole de richesse et de prospérité, incarnait l'esprit et l'identité de la région, teintant de son bleu les étoffes qui enveloppaient les corps et les cœurs des hommes. Jean de Bernuy, tel un matador habile et dévoué, dansait avec ce taureau, le guidant à travers les arènes du commerce et de la culture, défendant son honneur contre les assauts de l'indigo, l'étranger aux teintes plus vives mais moins enracinées dans la tradition.


Mais le destin, capricieux et imprévisible, réservait un ultime affrontement. En 1540 Lors d'un spectacle destiné à célébrer la gloire du pastel, un taureau, échappé des liens qui le retenaient, incarna le spectre de l'indigo, cet invincible rival. Dans un moment tragique, où le sort semblait suspendu à un fil d'azur, le taureau chargea, emportant Jean de Bernuy sur ses cornes, tel un éclat sombre traversant le ciel bleu de l'Occitanie. Cette chute marqua non seulement la fin d'un homme mais aussi celle d'une ère, le pastel s'effondrant sous le poids de son propre mythe, laissant derrière lui un champ de rêves bleus fanés, tandis que le sergé de Nîmes, sans son pastel attendra son heure dans l'ombre, prêt à écrire sa propre légende à l'indigo.


La mort de Bernuy par ce taureau, dans un jeu taurin symbolisant les traditions et les passions de l'Occitanie, fut une métaphore poignante de la chute du pastel. Comme le sang du marchand se mêlait à la terre qu'il avait tant aimée, l'indigo se répandit, inondant le marché et les cœurs, marquant la fin d'une époque où le bleu de cocagne régnait en maître.


Ainsi, dans ce récit, le taureau, échappé et sauvage, demeure le sombre héraut d'un changement inévitable, un rappel que même les plus belles histoires doivent parfois s'achever pour que de nouvelles puissent naître, comme celle du denim, héritier inattendu de cette saga teintée d'azur.


Jean-Philippe Lucien Fournier


39 vues0 commentaire

Comments


bottom of page